Une équipe de secouristes a retrouvé vendredi les deux derniers corps d'un groupe de randonneurs sud-coréens accompagnés de guides népalais qui avaient disparu en janvier dans une avalanche dans l'Himalaya.

Un mur de neige s'était abattu sur un groupe de quatre Sud-Coréens et trois Népalais à environ 3.200 mètres d'altitude près du camp de base de l'Annapurna le 17 janvier, mais les risques d'avalanche et les fortes chutes de neige avaient rendu impossible une véritable opération de recherches.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte