Le fonds d'investissement CVC Capital Partners va investir 425 millions d'euros dans le tournoi des VI Nations de rugby pour récupérer 14,3% du tournoi.

C'est désormais la septième nation virtuelle du tournoi. CVC Capital Partners est propriétaire depuis jeudi 11 mars de 14,3% des parts de New Co, filiale commerciale du tournoi des Six Nations. Le fonds luxembourgeois s'offre une place pour un montant "jusqu'à 425 millions d'euros" selon le communiqué. Impossible d'avoir des informations plus précises tant les acteurs abusent de langue de bois, étant liés par un accord de confidentialité, pour évoquer les termes techniques de l'accord. Une entrée au capital qui est très critiquée en France par Florian Grill, le candidat malheureux face à Bernard Laporte lors de la dernière élection à la présidence de la Fédération française de rugby (FFR). Le fonds luxembourgeois risque d'influer sur le calendrier et la composition des compétitions. Le directeur général du tournoi des Six Nations, Benjamin Morel, tente de faire taire les critiques contre un changement de compétition sous peu.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte