Après l’échec de Benjamin Netanyahu, le chef de l’opposition, Yaïr Lapid, tentera de former un gouvernement d'union nationale en Israël.

Une page se tourne. Yaïr Lapid a repris le flambeau. Après l’échec de Benjamin Netanyahu à former un gouvernement en Israël, le chef du parti "Il y a un avenir" s’est vu confier, mercredi, cette même tâche par le président de l’Etat, Réouven Rivlin. Il a 28 jours pour y parvenir. Pourquoi Yaïr Lapid réussirait-il là où Netanyahou a échoué ? D’autant que Yaïr Lapid est novice en politique, comparé au Premier ministre sortant qui est au pouvoir depuis douze ans sans interruption .

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte