PEKIN (Reuters) - Jack Ma, fondateur du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, qui s'est fait discret en public ces derniers mois face aux pressions exercées par les autorités de Pékin sur son groupe, a effectué lundi une rare visite sur le campus de Hangzhou, a-t-on appris de sources au sein de l'entreprise.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte