La croissance américaine devrait être très supérieure à celle de la zone euro en 2021, Ludovic Subran, Chef Economiste du groupe Allianz explique pourquoi.

La croissance dans la zone euro est attendue entre 4% et 4,5% en 2021, tandis que les États-Unis devraient facilement dépasser les 6% . Ce différentiel de performance paraît d’autant plus surprenant que les pays européens ont beaucoup plus souffert économiquement des effets de la crise du Covid, ce qui justifierait, un rebond plus rapide. Or ce n’est pas le cas. Malgré une contraction plus élevée de son PIB (-6,6% contre -3,5% pour les États-Unis), la zone euro affiche un rebond économique très inférieur à celui des États-Unis. Quelle est donc la recette de cette réussite américaine?

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte