Le Premier ministre britannique Boris Johnson a prévenu vendredi que le variant indien risquait de perturber la poursuite du déconfinement en Angleterre s'il continuait à s'y propager, après une poussée préoccupante à certains endroits.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte