GENEVE (Reuters) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a exhorté vendredi les pays riches à donner des doses de vaccins contre le COVID-19 au programme COVAX de vaccination à destination des pays pauvres plutôt que d'envisager dès maintenant la vaccination des enfants et des adolescents.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte