Alors que les acteurs du quick commerce (livraison express de courses) gagnent du terrain, Carrefour vient d'investir dans le français Cajoo.

C'était prévisible. Face à la progression fulgurante des acteurs du quick commerce, ces start-up de livraison de courses express, en moins de 15 minutes, qui pullulent dans l'Hexagone depuis un an , tôt ou tard, il fallait s'attendre à ce que les distributeurs réagissent. Et c'est Carrefour qui a dégainé en premier. Mercredi 28 juillet, en présentant ses résultats semestriels , Alexandre Bompard a annoncé une prise de participation minoritaire, mais significative, dans la start-up Cajoo, lancée en février dernier seulement.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte