Ici, "on récupère les animaux achetés pendant le confinement", se désole Carole Retrou, responsable d'un refuge de la SPA saturé face aux abandons record de chiens et de chats depuis le printemps.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte