La Formule 1 des mers d'Armel Le Cléac'h est truffée d'innovations et de technologies dernier cri. Elle offre également un supplément d'âme à son sponsor.

Toutes les conditions sont réunies. Le soleil triomphe dans un ciel sans nuages. Aucun obstacle ne se dessine au large d’Ajaccio (Corse), en ce jour de début juillet. Dans les eaux profondes de la baie, le skipper star Armel Le Cléac’h s’active à la barre de son trimaran flambant neuf, l’Ultim Banque Populaire XI. Le bateau vogue à 21 nœuds –soit plus de 40 kilomètres par heure. En quelques secondes, l’équipage éphémère dont Challenges fait partie se sent propulsé en avant. Porté par sa propre vitesse et par des foils dernière génération, le Banque Populaire XI s’élance dans les airs. Le bateau vole, à un mètre au-dessus des eaux.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte