L'équipe de France de canoë-kayak sprint a pour ambition lors des épreuves olympiques qui débutent lundi à Tokyo de décrocher, comme aux JO-2016, une médaille, celle remportée à Rio par Maxime Beaumont, vice-champion olympique sur 200 m en kayak monoplace.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte