Novak Djokovic vise le Grand Chelem à New York.

Les organisateurs de l’US Open sont aux anges. Après la triste édition de 2020 qui s’était déroulée à huis clos du fait du Covid , le tournoi a cette année retrouvé ses couleurs, son atmosphère électrique et ses fans. Tous ses fans. Situé sur l’enceinte de Flushing Meadows dans le quartier du Queens à New York, l’US Open est la première épreuve tournoi du Grand Chelem à se disputer sans jauge limitative. Pour entrer dans le saint des saints, les aficionados de la petite balle jaune devaient juste présenter une preuve de vaccination. Résultat: un indéniable succès. Certains jours, avec les sessions de nuit, ils étaient plus de 50.000 à se rendre sur le stade. "Il n’y a pas de meilleur endroit pour retrouver 100% du public, a déclaré Reilly Opelka, grand espoir du tennis américain, éliminé en huitièmes de finale. Le public c’est ce qui fait que l’US Open est l’US Open. C’est ce public qui rend le sport new-yorkais si iconique."

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte