TRIBUNE - Pour l'historien et essayiste Jacques Julliard, la France est en déclin. Et le diagnostic est clair. On n'apprend plus assez à l'école.

Il arrive que de mauvaises nouvelles aient de bons côtés. La mauvaise nouvelle, confirmée par le sondage Harris Interactive pour Challenges - mais est-ce encore une nouvelle ? -, est que la France est en déclin. Presque la moitié des Français le pensent, contre seulement 13% qui sont d'avis contraire. La bonne nouvelle est que la grande majorité a une conscience aiguë des formes de ce déclin. Les deux tiers d'entre eux placent en tête l'affaissement du niveau scolaire des élèves, bien avant le déficit commercial ou l'amoindrissement de la puissance militaire du pays.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte