Restylé, le mini-SUV Citroën ne peut rivaliser avec les Renault Captur, Peugeot 2008, aux plates-formes plus abouties. Il reste pratique, original, sympathique

Fort de son expérience des monospaces avec les Xsara Picasso (1999), puis C4 et C3 Picasso , Citroën a voulu faire différemment. Le C3 Aircross se voulait donc au lancement (2017) un concentré de minispace dans son espace intérieur, ses aménagements pratiques, le tout dans une carrosserie rondouillarde, lisse, aux formes douces "zéro vroom-vroom" comme le définissait la marque aux chevrons. Haut sur pattes, bardé de protections en plastique noire -sauf sur les bas de portières exposés aux choc -, le Citroën apparaissait original, sympathique, pas m’as-t-vu pour un sou. Une bonhomie tranchant dans la catégorie des SUV, plutôt prétentieux.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte