Après Monoprix, Carrefour lance une offre d'abonnement. Un moyen de retenir un consommateur volage qui n'est pas sans rappeler ce que fait Amazon.

Le clin d'œil à Netflix en dit long. Fin août août, Monoprix lançait en fanfare son offre d'abonnement baptisée facétieusement Monopflix. Le principe? Un abonnement de 8,33 à 9,90 euros par mois qui donne droit à 10% de réduction sur les produits alimentaires et hygiène lors du passage en caisse. Ce lundi 20 septembre, c'est Carrefour qui déclenche sa propre offre d'abonnement en test dans 21 magasins autour de Rouen. Intitulée Carrefour +, elle octroie 15% de réduction sur 7.000 produits à marque propre de l'enseigne contre 5,99 euros par mois. "Nous avons co-construit l'offre avec nos clients, explique Morgane Weill, directrice exécutive du groupe. Ils nous ont dit vouloir quelque chose de simple, utilisable tous les jours avec un avantage monétaire important." L'ambition des enseignes est simple: renforcer la fidélité de leurs clients.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte