Quelque 3.000 personnes ont défilé dimanche à l'appel de l'opposition à Erevan, la capitale de l'Arménie, pour honorer la mémoire des morts de la dernière guerre contre l'Azerbaïdjan à propos de la région disputée du Nagorny-Karabakh.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte