La République des Îles Marshall est petite mais influente.

Une taxe carbone au niveau mondial, prônée par nombre d'économistes, n'est hélas pas pour demain. Selon une étude de la Banque mondiale , il existe soixante-et-un systèmes différents de taxe ou de marché carbone à travers le monde, dont le prix varie de moins d'un dollar la tonne en Ukraine ou en Pologne à 119 dollars en Suède. Bref, on est loin d'une harmonisation incitative.

Une avancée majeure pourrait pourtant provenir d'un pays d'à peine 58.000 habitants, planté en plein milieu du Pacifique: la République des Îles Marshall .

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte