par Tatiana Bautzer et Carolina Mandl

SAO PAULO (Reuters) - Les cimentiers brésiliens CSN Cimentos, filiale du sidérurgiste CSN SA, Cimentos Mizu et Cimento Apodi, dans lequel Titan Cement International détient une participation, ont déposé des offres de reprise d'actifs mis en vente par LafargeHolcim, ont déclaré deux sources proches du dossier.

LafargeHolcim espère retiré entre 1,0 et 1,5 milliard de dollars de cette opération, ont déclaré ces sources.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte