Après la cession par la Caisse des Dépôts d'un large bloc du capital à Tikehau Capital, Egis a l'ambition de conquérir de nouvelles parts de marchés avec son nouvel actionnaire majoritaire. Lequel veut mettre à contribution cette société d'ingénierie pour se positionner auprès des gouvernements sur les budgets de la relance post-Covid-19.

La Caisse des dépôts est entrée en négociation exclusive avec le gestionnaire d'actifs Tikehau Capital pour lui céder 42% d'Egis, sa filiale spécialisée dans l'ingénierie de la construction, ont annoncé jeudi les deux parties. L'opération valorise ainsi la société d'ingénierie de la CDC autour de 800 à 900 millions d'euros, selon Les Echos . Le reste du capital d'Egis sera détenu, comme aujourd'hui, par des salariés du groupe.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte