La CDU et le SPD revendiquent la formation du prochain gouvernement allemand issu des élections fédérales.

Les conservateurs d'Angela Merkel veulent former le prochain gouvernement malgré leur recul aux élections législatives de dimanche, a affirmé leur chef de file, Armin Laschet alors que les sociaux-démocrates ont eux aussi revendiqué de mener les négociations. "Nous ferons tout notre possible pour former un gouvernement sous la direction de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et chrétienne-sociale (CSU, son allié bavarois)" , a-t-il affirmé, soulignant toutefois que le camp conservateur ne pouvait "pas être satisfait" du recul enregistré lors du scrutin, avec un score estimé entre 24,2% et 24,7%, contre 24,9% et 25,8% pour le SPD.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte