La Compagnie du Mont Blanc investira plus de 50 millions d’euros à Chamonix dans le réaménagement de l’accès à la Mer de Glace et l’ouverture d’un ambitieux centre d’interprétation des glaciers et du climat (glacorium). Le site emblématique du Montenvers avait notamment besoin d'une adaptation à la nouvelle donne climatique, non seulement pour en faciliter l'accès, mais aussi pour en faire un "produit touristique de demain" s'appuyant sur une meilleure sensibilisation des visiteurs aux évolutions du climat.

L'an passé, la Compagnie du Mont-Blanc a ajouté 80 marches pour permettre aux visiteurs de rejoindre la mère de glace. Au cours des années précédentes, 500 marches avait déjà été installées pour relier le bas de la télécabine du Montenvers au glacier. Car année après année, le recul du glacier a rendu son accès plus difficile. La Mer de Glace a perdu une longueur de 2,5 kilomètres depuis 1850, dont un tiers uniquement depuis 1996...

Le site emblématique du Montenvers, auquel les touristes, les randonneurs et les alpinistes, accèdent depuis la vallée de Chamonix par son célèbre train rouge à crémaillère, avait donc besoin d'une adaptation à la nouvelle donne climatique, non seulement pour en faciliter l'accès, mais aussi pour développer l'offre de connaissances destinées aux visiteurs, dont ceux-ci se montrent friands quand il s'agit de comprendre le recul du glacier.

Accéder et comprendre

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte