LONDRES (Reuters) - Israël envisage de construire un nouveau gazoduc terrestre pour augmenter rapidement ses exportations de gaz naturel vers l'Egypte, a déclaré le ministère israélien de l'Energie à Reuters.

La gazoduc, d'un coût estimé à 200 millions de dollars (172 millions d'euros), traverserait le nord de la péninsule du Sinaï et pourrait être opérationnel d'ici deux ans, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

La demande en a été formulée par l'Egypte, dont les besoins en énergie sont considérables, dans un contexte de tensions sur les approvisionnements mondiaux, a précisé le ministère israélien de l'Energie.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte