La divergence des politiques économiques illustrée par les écarts de niveaux d’endettement ne laisse rien présager de rassurant

Les comptes provisoires des administrations publiques des pays de l’Union européenne publiés le 22 avril par Eurostat permettent une première comparaison des finances publiques de la France et des autres pays de la zone euro en 2019. Si les résultats de la France ont été un peu meilleurs que la moyenne, pour certains d’entre eux, elle est mal placée à la veille de la crise.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte