Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Colin Chapman, le fondateur de Lotus Cars, était l’un des ingénieurs les plus influents du monde de la course automobile. Il résumait sa philosophie par “simplifier, puis ajouter de la légèreté”. Une voiture dépouillée, au poids plume, pourrait être plus lente sur les lignes droites qu’une grosse machine musclée, raisonnait-il. Mais elle serait plus rapide partout ailleurs. Entre 1962 et 1978, Lotus a remporté sept championnats du monde des constructeurs de Formule 1.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte