Le chef du parti Yamina rêve de succéder à son ancien allié, Benjamin Netanyahu, à la tête du pays. Mais en se rapprochant de la gauche, il pourrait perdre son électorat

Crâne dégarni, regard froid, déclarations musclées, Naftali Bennett s’est imposé au fil du temps comme un leader de la droite nationaliste israélienne. Ancien bras droit de Benjamin Netanyahu , il a rejoint le Likoud en 2005 avant de fonder, sept ans plus tard, le Foyer Juif, classé à l’extrême droite, puis de prendre la tête de Yamina . Il a toutefois largement participé aux gouvernements de droite jusqu’en 2020, où il était titulaire du portefeuille de la Défense.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte