Le pays, qui a déjà accueilli 450 000 Français cette année, renoue avec des niveaux de recettes d’avant-pandémie

« Si vous ne connaissez pas les gens, demain matin en salle de réunion, lancez un “alors, c’était comment la Grèce ?”, il y a forcément quelqu’un qui vous répondra ». Les tout comme ceux avancés par , sont là pour confirmer cette plaisanterie qui circule, ces jours-ci, sur Twitter. La première a ainsi annoncé un bond des recettes touristiques du pays de 51 %, à 1,1 milliard d’euros sur les six premiers mois de l’année par rapport à la même période de 2020 ; tandis que le second estimait, la semaine dernière, à plus de 2 millions le nombre de visiteurs enregistrés en juillet et en août. « La dernière fois que nous avons connu de tels chiffres, c’était avant la pandémie. Nous approchons les niveaux de 2019 », s’est félicité le ministre du , optimiste pour septembre au vu des réservations.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte