Mission accomplie pour Elon Musk (encore !). Les quatre touristes spatiaux qui avaient embarqué à bord de la capsule SpaceX sont rentrés sains et saufs, samedi, de leur voyage de trois jours en orbite autour de la Terre. C’était une grande première : aucun astronaute professionnel n’était à bord et le vol entièrement automatisé .

Le tourisme spatial, un caprice ? Certainement pas. Il faut se rendre compte de la prouesse technologique qui a été accomplie par une entreprise qui n’existait pas il y a vingt ans pour le rendre possible. Il faut mesurer l’ambition et la détermination qui ont été nécessaires, à son fondateur, l’excentrique mais efficace Elon Musk , pour transformer cette vision en réalité. Il faut imaginer, enfin, ce qui devient envisageable si le tourisme spatial est amené à financer durablement des innovations portées par des entrepreneurs de la trempe de Musk, Bezos et Branson...

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte