Ce jeudi, Olivier Auguste reçoit Thibault Lanxade, chef d’entreprise et ancien vice-président du Medef

Thibault Lanxade publie un manifeste pour Le Dividende salariés (Télémaque), en pleine sortie de crise de la Covid. Est-ce le bon moment pour rééquilibrer le partage de la valeur créée par les entreprises ? « Je pense qu’avec toutes les tendances d’évolution (entreprises, société), où l’on parle d’un capitalisme renouvelé, plus en phase avec les attentes sociétales, il était peut-être temps de débattre de la question du partage de la valeur, répond Thibault Lanxade. Cela nous ramène à plus de 50 ans en arrière, sur les ordonnances de 1967 du général de Gaulle, voire même au Conseil national de la Résistance, qui crée l’intéressement, puis la participation. »

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte