Dans son dernier baromètre dévoilé mercredi 20 octobre, l’Urssaf indique que 2,44 millions de déclarations d’embauche de plus d’un mois ont été comptabilisées au troisième trimestre

L’Urssaf parle d’un « pic historique ». Dans son dernier baromètre publié mercredi 20 octobre, l’organisme a révélé que le nombre des déclarations d’embauche de plus d’un mois, hors intérim, a progressé « sur un rythme soutenu » au troisième trimestre, et a augmenté de 11,4% par rapport au deuxième trimestre. Entre avril et juin, ce taux s’était élevé à +16,6%. Ainsi, 2,44 millions de recrutements ont été enregistrés durant l’été, de juillet à septembre. Du jamais vu depuis janvier 2000, comme le notent Les Echos .

Il s’agit d’un nombre « supérieur de 2,8 % au précédent point haut enregistré au dernier trimestre 2019 juste avant le déclenchement de la (2,17 millions) », comme le précise l’Urssaf. Pour le seul mois de septembre, environ 840 000 déclarations d’embauche de plus d’un mois, hors intérim, ont été comptabilisées. C’est 8 000 de plus que le nombre déjà historique enregistré en juin, soulignent

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte