À l’âge de la retraite, ils se jouent de la loi. Braqueurs, escrocs, meurtriers ou voleurs, ces anciens ont violé le code pénal après leurs 60 ans. Avant d’être rattrapés par la patrouille. Cet été, "Marianne" vous raconte leurs histoires.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte