Après enquête, le parquet de Lyon confirme ce mercredi 26 août que l’adolescent de 17 ans a reçu un coup de poing au visage, mais qu’il n’a pas été lynché, contrairement à ce qu’avançaient sa famille et certains médias.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte