Ce nouvel instrument est en cours d'installation sur le télescope Apex au Chili. Il va étudier l'Univers entre 600 et 1,2 milliards d'années.

C'est le 6 avril 2021, sur le télescope Apex situé dans le désert de l'Atacama, au Chili, que les opérations d'installation de l'instrument Concerto ont commencé. Dans des conditions peu favorables puisque les équipes parties de France doivent braver les restrictions sanitaires et se soumettre à une quarantaine une fois arrivées sur place. Tous n'ont d'ailleurs pas pu gagner la zone : c'est ainsi que Guilaine Lagache, astronome au Laboratoire d'Astronomie de Marseille et l'une des conceptrices de ce projet, se retrouve bloquée dans l'hexagone, fermeture des frontières oblige. L'occasion pour elle de nous en dire plus sur cet appareil fabriqué par I'Institut Néel à Grenoble et conçu pour observer l'Univers à une période clé de son évolution, celle de la réionisation.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte