La place de ce crocodile qui vivait sur l'île de Madagascar était discutée par les paléontologues.

Les anciens peuples de Madagascar ont raconté d'étranges histoires de crocodiles aux premiers explorateurs qui sont arrivés sur l'île au 16ème siècle. Dans leurs récits, ils évoquaient deux types d'animaux : l'un gracile qui préférait évoluer dans les rivières et l'autre bien plus costaud qui aurait disparu dans un passé assez récent avec le reste de la mégafaune malgache . Le premier est désormais reconnu comme une population isolée de crocodiles du Nil ( Crocodylus niloticus ) tandis que la place du second, baptisé ou crocodile à cornes, est discutée depuis 150 ans. De nouvelles analyses réalisées grâce à de l'ADN extrait de crânes fossiles permettent enfin de trancher cette question.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte