La France, qui prépare ses réouvertures la semaine prochaine, progresse vers le cap des 20 millions de premières injections à la mi-mai malgré la désaffection pour l'AstraZeneca, alors que la vaccination contre le Covid-19 est ouverte à tous les adultes qui ont pu dénicher un rendez-vous.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte