Dans «Les pieds sur terre», l'émission quotidienne de France Culture, trois hommes se souviennent de l'inquiétude qui s'est emparée d'une bonne partie de l'électorat français après le 10 mai 1981.

Son visage pixélisé est apparu, balayé ligne par ligne sur les écrans cathodiques sur fond de drapeau tricolore, un soir de mai 1981. François Mitterrand, élu avec 51,7% des voix, amène la gauche au pouvoir pour la première fois depuis le début de la V e République. Dans les rues, les scènes de liesse se multiplient.

Mais dans l'intimité des foyers, un tout autre récit s'écrit, plus discret et moins documenté: celui des électeurs de droite terrifiés par ce nouveau président socialiste. C'est leur histoire que racontent les personnes interrogées par Stéphanie Thomas et Alain Lewkowicz dans un épisode des de France Culture diffusé à l'occasion du quarantième anniversaire de l'élection de Mitterrand, et sobrement intitulé «Panique à droite» .

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte