Difficultés de concentration et impossibilité de se tenir tranquille font partie des symptômes du TDAH.

Un enfant qui bouge de façon excessive, ne parvient pas à attendre son tour, se montre impulsif ou est régulièrement dans la lune est souvent étiqueté comme mal élevé. Pourtant, l'origine de ces comportements peut être tout autre: il arrive qu'ils cachent en réalité un trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

Loin d'être le fruit de notre société moderne, ce trouble a été décrit scientifiquement dès la fin du XVIIIe siècle . Il est caractérisé par des symptômes d'agitation motrice, une impulsivité et des difficultés à maintenir son attention sur des périodes plus ou moins longues ou répétitives.

Poser un diagnostic adéquat sur ce trouble neurodéveloppemental permet non seulement aux parents de mieux en comprendre les symptômes, mais aussi de prendre du recul: ils peuvent ainsi déculpabiliser. C'est aussi un soulagement pour l'enfant, qui veut bien faire sans pour autant y parvenir, car cela permet de mettre un nom sur la difficulté qu'il rencontre régulièrement.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte