Les mobilités urbaines sont au cœur des préoccupations. L’urbanisme tactique semble être une opportunité de gérer la crise de la Covid-19 et l’établissement de la distanciation physique.

La situation sanitaire que nous traversons avec l’épidémie de la Covid-19 a conduit à des prises de mesures d’urgence pour assurer la sécurité sanitaire et répondre aux attentes des habitants. Dans ce contexte, la transition des mobilités comme réponse immédiate à la crise présente un enjeu de résilience important pour nos territoires.

Mobilités urbaines

Se déplacer autrement, tel est le souhait manifesté par de nombreux citoyens suite au déconfinement notamment pour permettre le maintien des distanciations sociales. Pour répondre à ces attentes, des décideurs publics se sont saisis de l’urbanisme tactique , une opportunité renforcée par le vide laissé par la voiture. L’urbanisme tactique consiste, par des actions rapides et ponctuelles sur l’espace, à transformer les usages de la ville. Les « coronapistes » sont parmi ces actions qui relèvent de l’urbanisme tactique. Les près de 1 000 kilomètres de pistes cyclables temporaires mises en place pour le déconfinement sont une bonne illustration de l’engouement suscité par cette nouvelle manière de concevoir la ville.

Pour continuer à lire, inscrivez-vous !

14 jours d'essai gratuit

Lecture sans publicité, accès illimité à des milliers d’articles premium, flux personnalisé, revue de presse du jour.

J'ai déjà un compte